Les stations de ski qui respectent l’ environnement.

On peut se poser la question : Ben, c’ est pas obligatoire? Ben non, malheureusement.

montagne_des_pyrenees Mais on avance! La preuve: La 1ère charte nationale en faveur du développement durable dans les stations de montagne est enfin née. Les stations qui se répondront aux huit exigences de la charte et qui mettront en place un plan sur 10 ans se verront attribuer la mention d’ « éco-stations ».

C’ est quoi le but? Gilbert Blanc-Tailleur, président de l’association nationale des maires de stations de montagne l’ a on ne peut mieux défini : » un engagement profond pour préserver le capital naturel de nos montagnes et continuer à offrir aux générations futures la magie des vacances d’hiver ».

La montagne est le symbole de l’ air pur, des espaces vierges, de la neige immaculée, des animaux et des fleurs sauvages…
Ce symbole a pour vocation d’ être éternel mais il est en danger. Espérons que cette charte sera mise en oeuvre du mieux possible et que nous arriverons à préserver la pureté et la diversité dans nos montagnes.
En tout cas , pour moi c’ est une évidence je skierai au maximum dans des « éco-stations ». Si on fait tous pareils, elles y viendront toutes et cette charte aura alors peut-être une grande efficacité.
Chacun de nos choix compte!!

–> Mais c’ est quoi cette charte exactement? Concrètement il s’ agit de 8 engagements :

normal_Montagne sul lago- Le premier : Promouvoir un aménagement durable des territoires.

– Le deuxième : Développer une politique durable de l’habitat respectueuse du patrimoine. Càd respect de l’architecture traditionnelle, développement d’ une politique de rénovation permanente pour l’habitat existant et d’ une politique de respect de
l’ environnement pour les constructions neuves.

– Le troisième : Préservation des paysages et des espaces naturels.

– Le quatrième : Eaux, déchets, énergie et développement durable ; promouvoir une gestion équilibrée des ressources. Gérer de façon optimale leurs ressource en énergie et en eau + maîtriser leurs émissions de gaz à effet de serre.

– Le cinquième volet : Favoriser des modes de déplacement performants et respectueux de l’environnement .

– Le sixième engagement : Développement des activités touristiques en veillant à leur bonne intégration dans les paysages et à leur gestion respectueuse de l’environnement.

Le septième : Sensibilisation des différents usagers de la station (habitants, acteurs économiques, touristes…) afin de les encourager à des comportements responsables et écocitoyens.

Le huitième engagement de la charte : Mettre en œuvre un système transparent d’application de la charte et du contrôle de son respect.

Ecrire un commentaire